"Former de bonnes personnes"


So Doshin

So Doshin (Kaiso) - Le fondateur

Fils d'un douanier de la préfecture d'Okinawa,il naquit en 1911, sous le nom de Nakano Michiomi. Très jeune, à la mort de son père, il partit vivre chez son grand-père en Mandchourie. A cette époque, le Japon avait envahi la Chine et la contrôlait militairement. De retour au Japon en 1945, son idée est alors d’aider la jeunesse japonaise à retrouver des valeurs telles que l’entraide et le respect mutuel,valeurs oubliées par tous consécutivement au désarroi et à la confusion dans lesquels est plongé le pays depuis la fin de la guerre. Il fonde le Nippon Shorinji Kempo le 25 octobre 1947, grace à ses connaissances dans divers styles japonais tels que le Jujutsu et le Kendo et de son expérience acquise en Chine, fondé sur les principes philosophiques du Bouddha et sur les techniques de l'Arahan No Ken où il est passé maître. Grâce à ce système où l’entraînement physique complète la réflexion et la philosophie, So Doshin atteint son but de former des gens responsables, confiants, capables de compter sur eux-mêmes et sur qui les autres peuvent compter. Le Shorinji Kempo connut un grand développement dans tout le Japon.


So Doshin

So Doshin
So Doshin


So Doshin